Parcours

PHOTOGRAPHE – directeur artistique du Laboratoire d’humanité
Photographe professionnel depuis 2005, Matthias Crépel défend un travail qui se veut engagé, proche des valeurs humanistes et de l’éducation populaire.
Il fait ses premières armes à Vaulx-en-Velin, entre ateliers photo dans les cités et reportages sur le patrimoine de l’industrie textile.
Le photographe part ensuite pour Auschwitz et Katowice en Pologne puis L’viv en Ukraine. Cette expérience à l’est durera trois ans. Il en revient avec une enquête sociale et historique sur l’histoire d’une communauté juive d’Ukraine, un travail photographique sur les camps, et des traductions de bandes dessinées historiques et pédagogiques sur la Shoah.
Matthias est également co-fondateur de l’association « Histoire de Savoir(s) » (2009), de l’exposition Shalom Ukraïna (Gare Saint-Sauveur – mars 2012) et coordinateur artistique pour le travail de terrain de l’exposition Gueules Noires (9-9 Bis, septembre 2015). Il s’installe en 2014 à la Ferblanterie, lieu de travail autogéré, collectif d’artistes et d’artisans à Lille Sud. Il fonde au même moment, l’association « Laboratoire d’humanité » qui lui permet de renouer avec des expositions et des projets plus personnels, transmission de savoir-faire, ateliers d’expression par le biais de la photographie, cours à l’université et recherches plastiques.
Parmi les projets qui nourrissent aujourd’hui mon activité :

    • Des ateliers hebdomadaires au CAPEP d’Anzin – antenne Bleuze-Borne (Nord de Valenciennes).
    • Une résidence en collaboration avec le photographe Nicolas Leblanc à Pecquencourt janvier-juin 2016 – projet porté par l’association Ecranomade et organisé par la Communauté de Commune Coeur d’Ostrevent).
    • Une deuxième collaboration avec le guitariste Pascal Vaucel et la vidéaste Marie Langlois sur les séries Nos enfants monstres

EXPOSITIONS

2016

      • Le 5 mars : Anniversaire du Laboratoire d’humanitéCinéma l’Univers – Lille : présentation d’un extrait de la série « Homme vus des Arbres » et d’un extrait de la série « Nos enfants monstres » – projection de « Nos enfants monstres – acte 2 », court-métrage de 20 min réalisé par Matthias Crépel et Marie Langlois (Les Yeux d’Argos), sur la base photographique de la série « Nos enfants monstres » et mis en musique par Pascal Vaucel

2015

      • Du 5 au 13 novembre : « Instant à l’Est »Cinéma l’Univers – Lille : – « Instant à l’Est » – Pour le festival Est en Est, invité par l’association Interphaz.
      • Octobre : « Bazardons Lille »Portes Ouvertes Ateliers d’Artistes (POAA), La Ferblanterie – Lille : série de carrés sur les poubelles lilloises. Installation spécifique à l’occasion de la thématique des POAA 2015 à la Ferblanterie : “Bazardons !” .
      • Mai : Nos Enfants Monstre – acte 1 Les Fenêtres Qui Parlent, La Ferblanterie – Lille : Projection d’un film de 15 min réalisé par Matthias Crépel et Marie Langlois (Les Yeux d’Argos), sur la base photographique de la série « Nos enfants monstres ».
      • 30 janvier : Inauguration du Laboratoire d’humanitéLa Ferblanterie – Lille : sonographie « Nos enfants monstres ». Photographie de Matthias Crépel, création musicale de Pascal Vaucel, 2de série « Carrés de Lille », 3ème série de « La monstrerie », projection de « Hommes vus des Arbres ».

2014

      • Novembre : Made in La Ferblanterie – Lille : marché des créateurs : 1ère série « Carrés de Lille », 2de série de « La monstrerie ».
      • Septembre : Portes Ouvertes Ateliers d’Artistes (POAA) – La Ferblanterie – Lille : 1ère série de « La monstrerie », extraits d’« Etat de vie », extraits de « Shalom Ukraïna ».
      • Juin : La Projectionnerie – La Ferblanterie – Lille : Projection de « Nos enfants monstres ».

2012

      • Mars : « Shalom Ukraïna » – Gare Saint-Sauveur (Hôtel Europa) – Lille : Enquête historique et sociologique sur l’hisqtoire de la communauté juive de L’viv’ à travers tout le Xxème siècle. Exposition scénographiée multimédia (photographies, vidéos, son, lumière, installations, peinture, cartographie, graphisme…) en collaborations avec de nombreux artistes. Projet porté par l’association Histoire de Savoir(s).

2008

      • Juin : « Tostaki, portraits d’habitants » – Bar le Tostaki – Lyon : Portraits de rencontres entre clients d’un bar de Lyon et habitants d’un « village/quartier ».
      • Février : «  Portraits d’une chanteuse » – Bar la Liberté – Paris : Portraits de la chanteuse MelisSmelL.

2007

      • Septembre : « Etat de vie » – Librairie « A plus d’un titre » – Lyon : Réflexion photographique expérimentale et personnelle sur des états de vie (photos/écrits).
      • Août : Exposition Land’art – île d’Oléron : réflexion sur le temps, sur une plage de galets. Colaboration avec Benjamin Charpy.
      • Juin : « Solitude, anonymat… Paris » et « Survivre » – Friche d’artistes « La petite Rockette » : Deux regards complémentaires portés sur le mal de vivre à Paris.
      • Mars : « Survivre » – Bar le Tostaki – Lyon.

2006

      • Décembre 2006 – Janvier 2007 : « Etat de vie » – Harmonia Mundi – Lyon.
      • Juin : « Solitude, anonymat… Paris » et « Survivre » Magasin d’usine Biche de Bère.

2005

      • Septembre : « Solitude, anonymat… Paris » – MJC de Vaulx-en-Velin.